vendredi 18 septembre 2015

Mes tampons de septembre

Bonjour !

     Avant de vous montrer mes derniers tampons, je voulais vous remercier pour l'accueil merveilleux que vous m'avez fait ! Alors un grand merci, très très grand !

     Le week-end dernier, j'ai quitté Paris pour aller rendre visite à mon tonton qui habite à la campagne. Nous avons fait une longue balade dans les champs de maïs et les bois. J'ai ramassé des fruits de septembre que j'ai ramené à la maison. Sauf les mûres que j'ai dévoré !


J'ai donc finis par me faire un petit tas de tampons sur le thème du jardin de septembre.



 Petit tour du matériel :
- Bloc de gomme ( ici j'ai utilisé des gommes d'écoliers, et des chutes de plaques de gommes qu'ils me restaient)
- Cutter
- Crayon de papier
- Feuilles de calques (si vous voulez décalquer)
- Gouges
- Des pansements ! Toujours à porter de doigts, gouges, cutter, ça coupent d'enfer, et ça se plantent facilement dans les doigts, alors pour éviter les bobos, on ne met jamais sa main devant la gouge. Une main tient la gouge, la partie en bois dans le creux de la main, l'index sur la gouge, et on enlève délicatement la surface de la gomme qu'on ne veut pas garder. L'autre main tient la gomme, toujours positionné en arrière de la main qui tient l'outil.
- De l'encre, ici j'ai utilisé mes petits tampons encreurs Versacraft, ils s'utilisent aussi bien sur du papier que sur du tissus.




Préparez vos blocs de gommes, dessiner, décalquer ! J'ai fais une pomme, une feuille de chênes, une de marronnier, une châtaigne, un gland, une pomme de pin, des champignons, une mûre, du raisins, et aussi une larve et un perce-oreille, car dans les jolis trésors que j'ai ramené il y avait aussi des surprises... une larve bien dodue qui se tortillait sur mon bureau, et un perce-oreille qui prenait la lumière de la cuisine au bord de la gamelle d'eau du chat ! Je les ai transportés jusqu'a un pot de fleur pour qu'ils continuent leurs aventures d'insectes !

Ensuite y'a plus qu'à graver, faire le contour, creuser les parties qui resteront blanche, les nettoyer à l'eau et bien les essuyer ou passer un chiffon d'essence de térébenthine. Encrer, tamponner, appuyer et voilà !


J'ai fais une première tournée en couleur, pour voir...

Et aussi une version tout en noir, que je préfère !
Bonne promenade dans les bois !


2 commentaires:

  1. C'est très sympa ! J'ai une préférence aussi pour les noir & blanc...
    Mais pas les pince-oreille hein... Pfiou....

    RépondreSupprimer
  2. Trop sympas ces tampons, bravo, hihi moi je met de la couleur partout partout et si les tampons en noir et blanc ne me laissent pas indifférente, j'ai une préférence pour ceux en couleurs... Bonne journée !

    RépondreSupprimer